Tuto : Je rénove mes optiques de phare sur la BMW Série 3 !

Avoues que tu ne l’avais pas vu sur l’article de la semaine dernière, hein ?? Mais oui, dans ma lancée Amortisseurs / Pare-Choc AV, j’ai aussi profité de l’occasion pour rénover les optiques de phare de la voiture.

La question que je vois venir à grand pas c’est : pourquoi ?? Il est vrai que quand je regarde les photos de l’achat en 2015, ils étaient nickel. Mais avec le temps, les aléas de la route voici dans quel état ils sont :

Côté droit, j’ai donc un espèce de vernis qui s’est écaillé et des traces, comme des gouttes d’essence venus ternir l’optique.

Côté gauche, c’est mieux, pas de vernis qui se décolle mais le projecteur est bien piqueté par le temps !!

Bon on est d’accord que de pas trop près cela ne se voyait pas trop trop mais quitte à refaire le PC avant, je ne me voyais pas le remonter avec ces optiques dégradées par le temps. Je suis sûr que la voiture serait passée comme une lettre à la poste au CT sans rénovation ! Enfin bref, je me lance et c’est parti pour la rénovation. Je te détaille comment j’ai procédé par étapes ci-dessous.

Étape 1 : Je prépare la zone de travail. Comme on va venir poncer l’optique, je prépare la zone de travail. Comme la face avant est déjà démontée, je n’ai pas beaucoup à masquer mais j’utilise du scotch de peintre et un sac poubelle pour protéger l’environnement de travail.

En reculant un peu l’optique ne fait pas si abîmée…

Étape 2 : Je commence à poncer au gros grain. J’ai pris du 600 à l’eau pour la première passe. Je n’avais pas plus gros en papier à l’eau et je préfère passer plus de temps à passer le 600 que de passer le 400 à sec ou plus gros et faire de grosses rayures.

Cette étape est la plus importante dans le sens ou à l’issue du ponçage tu dois avoir enlevé toutes les imperfections. Dans mon cas il s’agit d’avoir enlevé tout le vernis et les tâches. J’ai donc poncé en 2 passes à chaque fois; une passe horizontale puis une passe verticale. Entre chaque passe j’ai passé un coup d’eau propre pour voir le rendu.

Projecteur mouillé après la seconde passe
Projecteur sec

Une fois le 600 passé, tu remarques que le projecteur est tout opaque et rayé, c’est tout à fait normal !!! Ce qui est important comme je le disais plus haut c’est que la teinte et l’état de l’optique soit régulière car c’est de là que l’on va partir pour redonner la transparence et la brillance.

Voici l’état du projecteur de près après le ponçage au 600 à l’eau :

Étape 3 : Je ponce au grain plus fin. Maintenant que ma base est prête, je ponce au 1000 à l’eau en 2 passes croisées comme lors de l’étape précédente. Je me suis rendu compte dans cette étape que j’avais mal poncé un endroit et il restait une marque de vernis. Pas de soucis, j’ai repassé du 600 puis du 1000 pour corriger. A chaque fois tout l’optique y passe bien sûr.

Une fois le 1000 passé, voici l’état du projecteur :

Tu remarques que les marques sont bien plus fines et c’est tout à fait normal. L’idée d’augmenter le grain est que l’on ponce plus fin et donc on améliore l’état de surface.

Étape 4 : Je ponce au 2000 à l’eau. Rebelotte, j’attaque le ponçage toujours en 2 passes croisées cette fois au 2000 à l’eau.

Voici le résultat après ponçage, nettoyage et séchage :

On remarque que le projecteur devient de plus en plus clair et c’est tout à fait normal car l’augmentation du gain gomme les défaut des rayures précédentes au fil des passes.

Étape 5 : Je finis le ponçage au 5000 ! Dernière étape de ponçage, cette fois au 5000 à l’eau pour terminer le travail.

Une fois poncé, voici l’état du projecteur, c’est vraiment pas mal :

Mais bon, tu te doutes bien qu’on ne va pas en rester là. En effet, si je fais un polissage par dessus l’optique, d’ici quelques semaines / mois, les UV vont abîmer le polycarbonate et le ternir de nouveau.

Étape 6 : Je vernis au vernis bi-composants 2K ! Je ne prends absolument pas parti de la guéguerre que l’on trouve sur Internet sur le sujet : Polir + protection à la Cire vs Vernis, mais j’ai choisi mon camp et je vais passer un vernis 2K pour la protection. Pourquoi ? Et bien c’est simple : le vernis est durable dans le temps, il protège des UVs et je pense que d’ici quelques années l’optique sera encore en bon état vs un optique traité à la cire de protection. Tu comprends maintenant pourquoi j’ai protégé la zone de travail et j’ai réalisé cette opération en même temps que le PC avant 😉

J’utilise donc le même vernis que je vais appliquer sur le pare chocs. Je réalise 3 passes afin d’avoir une bonne couche de vernis et une bonne protection !

Et voilà l’optique après les 3 couches de vernis passé. Tu as vu ça comment ça ressort ? Et bien moi ça me convient, mais qu’à moitié ! En effet comme tu peux le voir ci-dessus, il y a une espèce de reflet peau d’orange et lorsque tu t’approches de l’optique, cela se voit. Je vais donc corriger cela !

Étape 7 : Je fais un poli lustré sur les optiques ! J’ai attendu quelques jours que les optiques soient bien sèches afin de procéder. J’ai donc poncé au 2000 à l’eau car l’effet peau d’orange est léger, s’il avait été plus profond j’y serais allé au 1000. Donc après le passage au 2000, j’ai passé de nouveau le 5000 à l’eau pour ensuite me retrouver avec l’optique dans cet état.

Le phare est terne et il faut donc le rattraper. J’ai donc utilisé mon rénovateur de peinture GS27 que j’avais à la maison et j’ai bien insisté à la microfibre.

Voici le résultat final ci-dessous :

L’aspect peau d’orange a totalement disparu et le projecteur et vraiment comme neuf ! Je suis super content du travail !!

Bien sûr j’ai fait les 2 projecteur en même temps tu t’en doutes mais le résultat est vraiment satisfaisant, et, avec la remise en état du pare-chocs, redonne un gros coup de jeune à ma voiture !!!

Moi je trouve que ça claque, pas toi ? En tout cas, pour une mémère qui approche les 180 000km, je trouve qu’elle est plutôt bien lotie entre mes mains. Le passage à la valise régulier, les entretiens divers effectués fréquemment font je crois qu’elle a encore de très beaux jours devant elle !!! Et puis comme le dit l’adage : qui veut voyager loin, ménage sa monture. Moi je ne sais pas si je veux voyager loin, mais je ménage la monture, ça c’est sûr !

Il ne restera que la vidange complète à faire à 180 000km, puis c’est reparti pour longtemps !!! Je ne sais pas si je te ferai d’autres articles sur la voiture, peut être un petit récap de tout ce que j’ai fait dessus depuis que je l’ai et peut être un tuto vidange; je ne sais pas, à voir… Sur ce bon dimanche à toi et à la prochaine, bye !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.