Tuto : remise en état d’une paire de radiateurs moto

Aujourd’hui on fait un nouveau tuto sur la remise en état d’une paire de radiateurs de moto d’Enduro (ou Cross, c’est pareil). Lorsque j’avais démonté la KTM la première fois, j’avais remarqué que les radiateurs n’étaient pas jolis jolis.

Côté droit, le radiateur n’est pas tordu mais par contre ses ailettes sont bien pliées.

Ici l’opération consiste donc à utiliser une petite pince à épiler et à remettre en place toutes les ailettes. C’est un processus assez long car il y en a beaucoup, par contre on voit nettement la différence après (voir fin de post) !

Là ou ça a été un peu plus compliqué ça a été pour le côté gauche. En effet de ce côté le radiateur avait pris un gros coup et il n’était plus tout à fait rectangulaire comme tu peux le voir ci-dessous :

Sur le principe on a quand même beaucoup à redresser d’un côté :

Et de l’autre côté c’est pas franchement mieux car en plus du mouvement « latéral » il y a des endroits précis à détordre ! Je comprends que j’avais du mal à attacher l’ouïe de réservoir vu comment c’est abîmé…

Et c’est d’ailleurs par là que je commence. En effet, pour redresser un radiateur de moto, j’ai suivi l’excellent tuto du youtubeur Cameron Niemela ci-dessous :

De mon côté, comme les bords de mon radiateur sont super fins, j’ai pris mon ciseau de maçon qui a une embase de 5cm et qui est assez fin au bout. Ok cela va laisser quelques marques mais au moins je pourra faire revenir le radiateur !

Après quelques coups bien placés, voici comment ça évolue :

Du côté de la fixation (à droite sur la photo) c’est revenu correctement. De l’autre côté je dois placer des coup tout le long du radiateur car tout a bougé…

Après quelques longues heures de coups de marteau, de passage à l’équerre pour que le radiateur soit rectangulaire, voici ce que j’obtiens :

Sur cette dernière photo quand bien même le cadre du radiateur est bien rectangulaire, on voit que tout n’est pas revenu réellement droit dans le corps du radiateur. Enfin c’est assez subtil, il faut avoir l’oeil dessus pour le voir.

Il ne me reste plus qu’à passer de longues heures a détordre les ailettes puis passer un petit coup de mes pommades magiques Herdblank / Glanzol préférées pour arriver au résultat final suivant :

Ben franchement OK ça fait pas neuf, mais quand même ça fait propre ! Et le top dans tout ça c’est que lorsque j’ai remonté les radiateurs (avec leur silent-bloc tous neufs au passage), hé bien les ouïes sont venues parfaitement s’ajuster dans les trous de fixation prévus pour l’usage !

Voilà les amis, j’espère que ce petit tuto vous aura plus tout comme le précédent ! En attendant de vous retrouver pour de nouvelles aventures, je vous fais une bise, tchao !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.