Renault Master – Préparation avant CT

Il y a 2 semaines je t’ai présenté mon Master d’occasion ici et la semaine dernière la KTM 350 EXC-F. Avant de faire la série d’articles plus sur l’Enduro et les petits soucis rencontrés (teasing…) je vais te présenter une petite série d’articles sur la remise en état du Master. Aller on enchaine sans plus attendre.

Si tu te rappelles bien le précédent article, j’achète un véhicule SANS Contrôle Technique et il faut donc faire une remise en état pour passage du CT.

Avant que j’aille plus loin dans le détail, je dois t’avouer que le crédit de la remise en état ne me reviens pas ! En effet j’ai sous traité les étapes de remise en forme du Master à mon frère Brice. C’est lui qui a oeuvré et transpiré à la remise en état du camion et je le remercie vivement !

Donc nous avons un camion avec plein de petits soucis à régler pour qu’il passe le CT. Première étape donc consiste à commander les pièces. Hormis la poulie de pompe de DA qui ne se détaille pas, tout le reste se trouve facilement.

Quelques jours plus tard, les pièces sont là :

Il y a donc tout ce qu’il faut :

  • 2 x pneus AV, des BARUM 215 x 65 R16
  • Tous les filtres Air / Huile / Gasoil
  • 4 x plaquettes de frein AV
  • Kit courroie d’accessoire + galet
  • Soufflet de cardan
  • Soufflets de direction
  • Rotule de suspension AVG
  • Rotule de direction AVD
  • 7L d’huile 5W40 Igol Ceramic (avec spécificité Renault)

La poulie de pompe de DA a quant à elle été achetée en casse car non détaillée en pièces de rechange. Bon, je n’ai pas beaucoup de photos du remplacement de tout ça, mais en voici quand même quelques unes ci-dessous.

Ici le remplacement de la rotule de suspension AVG :

Mates un peu l’état de la poulie de pompe de DA :

Tu as vu, c’est bien maigre en photos 😛 En même temps le Brice avait d’autres choses à faire que de faire des photos.

Avant de passer le CT, il ne restait plus que l’étrier de frein AR à dégripper et la plaque AV à poser. C’est à ce moment là que je suis arrivé sur place et j’ai pu participer à cette opération.

Pas plus de photos pour l’occasion 🙁 mais je peux te détailler par écrit ce qu’on a fait. On a donc démonté les 2  roues AR et on a vu en effet que côté droit la roue était bien bloquée. Un démontage de l’étrier plus tard, on se rend compte qu’un des coulisseau est tordu et ne coulisse plus correctement.

Un coup de marteau plus tard, ça ne coulisse pas mieux ! Un coup de disqueuse plus tard tout rentre dans l’ordre 😀

On en profite pour changer les plaquette AR car elles étaient naze de chez naze et les disques ne sont pas super lisse, mais ça ira pour le CT !

Ensuite on a remarqué que le mécanisme à ressort du frein à main était un peu dur et ne revenait pas bien. Bon on le travaille et met un peu de dégripant et ça va un peu mieux.

Câble remonté et un rapide coup de nettoyage dans la cabine plus tard, on emmène ça au CT :

Là c’est le drame ! On se tape une contre-visite avec ce fichu frein à main et l’étrier AR droit.

Le côté positif c’est que tout ce qui a été fait sur les trains AV est bon, on a juste un défaut de fixation de l’amortisseur AVG (j’y reviendrai plus tard). On a aussi quelques merdouilles, notamment la porte latérale qui est condamnée (et tu le savais déjà si tu as lu l’article précédent sur la KTM 🙂 ) et les feux en état moyen (ternes à l’AV, feu stop fendu et feu de plaque avec le plastique abîmé).

Bon, on remet le camion sur le pont et on regarde de nouveau le souci à l’étrier AR. En fait quand on actionne à la pince multiprise le mécanisme sur l’étrier tout fonctionne bien. On regarde par contre au niveau du câblage de frein à main et on voit que les 2 câbles sont raide, surtout celui de droite qui ne coulisse pas à la main :

Aller hop on le démonte, on le force pour le dégripper puis on met du dégrippant mais on voit qu’il est bien abîmé. Ça coulisse mieux maintenant et ça suffira pour le CT mais il faudra quand même penser à les changer…

Second passage au CT et là nickel, le camion passe avec brio, ouf je suis rassuré. Cependant malgré le fait que le véhicule ne présente pas de défaut majeur, il restera quand même des choses à voir :

  • La fixation de l’amortisseur AVG
  • Les câbles de frein à main
  • Les feux AV à polir
  • Les feux de plaque à réparer
  • Les feux de stop fendus à changer ?
  • La porte latérale à réouvrir, car oui c’est bien pratique sur un camion

Voilà c’est bon pour la route, la suite au prochain article !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.