PW 50 – Restauration Partie 2 – Démontage des tubes de fourche

2ème partie de la restauration du PW 50. Après avoir démonté grossièrement la moto, j’avais à coeur de voir l’état à l’intérieur des tubes de fourche ainsi que la tête du cylindre / piston.

Commençons par la fourche. Au vu de l’énorme jeu des tubes internes dans les fourreaux, il fallait de toute façon tout démonter pour voir ce qu’il y avait à l’intérieur. Un tube disposait encore de compression alors que le second avait manifestement un ressort cassé car il ne comprimait plus et restait en position basse.

Comme en atteste le schéma technique ci-dessus, les tubes intérieurs sont maintenus par un circlip (6) dans le fourreau (10), les bagues (7) et (8) servant alors à guider le tube dans le fourreau.

Sur l’un des 2 tubes j’ai pu enlever le circlip, sur l’autre il n’y en avait pas, il y avait une sorte de circlip fait maison… Donc une fois enlevés, il fallait extraire les tubes des fourreaux. Et là, impossible ! tout était bloqué de chez bloqué. Il a fallu que je réfléchisse (ouais je sais, pas simple pour moi) et que je trouve une système pour extraire avec force.

J’ai donc fait un petit montage avec mon cric auto surélevé sur parpaings afin de tirer avec une chaine pour désolidariser le tout. Ce fut hard mais j’ai réussi !

On le voir bien sur la photo ci-dessus, j’ai donc fixé le tube inférieur sur une barre de fer maintenue par les parpaings, j’ai enchainé le fourreau par un boulon sur le cric surélevé pour pouvoir extraire le tout. Simple et efficace !

Une fois démonté, j’ai tenté de reconstituer les 2 tubes de fourche sur la photo suivante. Bon y’a pas de doute, je vais pas conserver grand chose …

Les tubes intérieur sont morts, bousillés par la rouille, les bagues sont mortes 2 ressorts sur 4 sont en miettes… Au final je ne conserve que les fourreaux ainsi que les butées élastiques, je rachèterai les ensembles (4) ainsi que les sièges de ressorts (13) et ressorts (11) pour repartir sur du neuf.

Au sujet des fourreaux, il ont évidemment bien pris la rouille mais pas trop au niveau des bagues sur la partie supérieure, ainsi une fois dérouillés et remontés avec les bagues neuves, il ne devrait pas y avoir de jeu (ou très peu).

La suite : démontage du cylindre/piston…

11 réponses sur “PW 50 – Restauration Partie 2 – Démontage des tubes de fourche”

  1. Bonjour je suis en train de demonter la fourche de la piwi de mon fils car ca claque. J aurais voulu savoir comment retirer le ressort 11 car c est vraiment galere. Merci

    1. Le ressort 11 est libre dans la fourche. Il doit normalement venir tout seul. S’il ne vient pas ou est rouillé et accroché dans le fond, je te suggère d’essayer de le tirer avec un crochet. Si cela ne vient toujours pas comme dans mon cas et que le ressort se décompose, j’ai frotté avec un tube de cuivre pur le casser dans le fond du tube puis ensuite j’ai passé un coup de brosse acier monté sur perceuse du même diamètre que l’intérieur du tube pour tout nettoyer. C’est du boulot. Bon courage !!!

  2. Bonjour,
    Sur quelle site on achete les pièces intérieurs de la fourche?
    Car mes ressorts de pw 50 sont cassé et les plongeurs aussi, mais je shoueterais acheté seulement ça et non pas une fourche complète

    1. Salut, tu peux trouver facilement les pièces détachées en concession Yamaha ou bien sur le site pieces-yam.com. Tu peux acheter les pièces au détail ou l’ensemble comme moi je l’ai ait. Bonnes réparations !

  3. bonjour
    je restaure sous prétexte de ma fille un piwi 50 de 1982 je m attaque a la fourche et j ai l impression qu il n y pas de joint spy en fait j ai le sentiment que le cache poussière fait aussi office de joint spy
    et d ailleurs sur tes photos et le schéma je ne vois pas trace peux tu me confirmer?
    merci pour ton retour

    1. Bonjour, je te confirme qu’il n’y a pas de joint spy, en même temps il n’y en a pas besoin puisqu’il n’y a pas de pression d’huile dans la fourche, seulement de la graisse pour graisser la mécanique des ressorts. Le cache poussière fait office de joint dans le sens ou il est bien plaqué sur le tube de fourche et je n’ai pas de trace de graisse dessus. Bonne restau !

        1. Oui tout à fait, je met de la graisse dans le fourreau et je graisse aussi les ressorts et autres pièces en mouvement à l’intérieur. Ne pas hésiter à en mettre 😉

  4. Bonjour
    Serait il possible que tu puisses me faire parvenir une photo ou se loge le cdi je n arrive plus à savoir où est est ce qu il se fixe
    Merci pour ton retour
    Tree bon été

    1. Bonjour, il se loge côté droit juste sous la poutre principale du cadre et derrière le support moteur supérieur. Tu as une petite vis à cet endroit qui permet de le tenir en place. Par contre je suis désolé je ne peux pas te faire de photos car je n’ai plus la moto.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.