BMW Série 3 – Mise à jour logicielle complète

Lors de ma précédente épopée de 2015 qui consistait à installer et activer ma Combox, tu as probablement remarqué que j’avais été « à la facilité » en utilisant des tutos Internet bien fournis pour mettre à jour et activer la Combox.

Seulement voilà, toi qui me connait si bien maintenant, je ne vais pas me contenter de rester sur ce succès et je vais voir si je peux aller plus loin dans l’utilisation des outils de diag et pourquoi pas mettre à jour d’autres ECUs ?

Flashback donc en Août 2018. La voiture a quelques 137 000km et fonctionne très bien. Je suis en aout, j’ai pas grand chose à faire au boulot et je lis beaucoup de forums internet… Je tombe sur un forum que je ne peux m’empêcher de te partager : cartechnology.co.uk. Ce forum c’est LE forum par excellence des BMistes qui s’intéressent aux outils utilisés par la marque.

En parcourant ce forum, je découvre que de nombreux outils ont évolué au fil des ans. Pour faire simple, il y a quelques années BMW équipait ses concession d’un système nommé DIS (Diagnose Information System) qui permettait de réaliser les diags, coder et flasher les ECUs. Ce système a évolué dans le temps et est devenu Rheingold ou ce que l’on appelle maintenant ISTA (Integrated Service Technical Application).

ISTA est en réalité composé de 2 Logiciels : ISTA-D et ISTA-P. La particularité était qu’au moment où la suite Rheingold est sortie, ISTA-P était dédié à la Programmation des véhicules et ISTA-D au Diagnostic.

Si l’on regardes les capacités des 2 logiciels aujourd’hui, on se rend compte que BMW a fait un pas en arrière et est revenu sur un système mono logiciel.

Je ne sais pas vous dire si c’est parce qu’ISTA-D n’était pas prêt à faire la programmation pour qu’ISTA-P sorte mais ce que je peux vous dire c’est que pour ma vieille BMW E90 j’ai bel et bien besoin des 2 Logiciels.

En effet ISTA-P peut programmer toutes les anciennes BMW jusqu’aux modèles Exx. A partir des modèles Fxx il n’est plus nécessaire d’utiliser ISTA-P et tout peut être réalisé avec ISTA-D, renommé depuis ISTA+.

Pour te faire un petit récapitulatif, j’ai donc besoin aujourd’hui sur ma BMW E90 de :

    • ISTA-P pour effectuer les Programmations des ECUs et Codages
    • ISTA+ pour effectuer les Diagnostics

Si je change de voiture demain pour une Fxx ou Gxx plus besoin d’ISTA-P !

Donc toujours en Août 2018, la version à date ISTA est la suivante : ISTA-D 4.12 et ISTA-P 3.65.0. En soit ça ne t’avance pas à grand chose de savoir ça, mais en cherchant des documentations je me rends compte que notre cher constructeur Bavarois propose une notion de maintenance logicielle qui me plait bien : Integration Level ou I-Level. Hein ?? Qu’est ce que c’est ?!

Hé bien l’I-Level est un niveau d’intégration des différentes version logicielles des ECUs combinés au sein d’un même véhicule qui ont été testés pour fonctionner ensemble. Ici l’idée est donc de mettre à jour non pas un ECU individuellement mais tout le véhicule à un niveau d’I-Level donné pour être à jour. Et ça, ça me plait bien car cela veut aussi dire que je suppose que le modèle de mise à jour est automatique. Par exemple : I-Level 1 vers 2 = Mise à jour des ECUs A,B, D, F, etc ….

Bref, revenons en à nos version. Pourquoi la 3.65 est intéressante pour moi ? Et bien en cherchant dans les Releases Notes, la version ISTA-P 3.65 apporte un I-Level 18-07-520. Et la bonne nouvelle, c’est que cette version date de Juillet 2018 alors que la précédente datait de 2016 !

Et pour le pas gâcher mon plaisir, le fait que l’I-Level soit en gras indique qu’il a été rajouté avec cette version d’ISTA. Trop cool si j’arrive à faire la mise à jour avec cette version, mon véhicule sera up-to-date !!!

Enfin oui mais il y’a un gros MAIS. Rappelles-toi mon article précédent, j’ai mis mon CIC à jour en v41 (qui correspond à ISTA-P 3.41 pour info). S’il y a une mise à jour du CIC, je vais perdre l’accès aux BMW Apps du fait du bridage par code FSC pour cette fonction. Du coup, je fais quoi ? J’y vais ou j’y vais pas ? Et bien figures toi qu’à partir de la v60 (Version CIC.C1A) le CIC a été hacké et permet d’utiliser des FSC signés par une autorité autre que celle de BMW, en clair on peut générer ses propres certificats et les importer dans le CIC ! Du coup, en v65 (donc ISTA-P 3.65 si tu as suivi 😉 ) c’est toujours la même version du CIC et je peux donc partir sur cette version et ensuite hacker mon CIC pour récupérer mes BMW Apps et d’autres fonctions jusqu’alors impossibles à activer sans passer à la caisse. Cela sera d’ailleurs l’objet d’un prochain article.

J’installe donc les 2 Logiciels ISTA-P/ISTA+, réalise une mise à jour de mon clone ICOM non sans crainte (et oui l’ICOM aussi peut et doit être mise à jour !) et je lance ISTA-P pour la mise à jour.

Et sur cette page on trouve des infos assez intéressantes. Ma belle est en I-Level d’origine de Septembre 2009. Sur la droite on peut voir les codes FSC activés sur le véhicule. Pour te lister un peu la chose, voici ce à quoi cela correspond :

    • 0017 = Commande Vocale (désactivée, snif)
    • 0019 = Navigation GPS
    • 001B = Activation de la nouvelle carte GPS
    • 006F = Radio Satellite (désactivée)
    • 0028 = Cartographie du GPS

Et pour info, les BMW Apps après la v41 nécessitent un code FSC pour l’ID 009C pour débloquer l’accès aux BMW Apps.

Je clique donc sur « Determine measures plan » et là c’est le drame. J’ai un message d’erreur !

En gros j’ai un calculateur qui s’appelle EPS (Electronic Power Steering) ou plutôt la direction assistée électronique qui me demande un code FSC. Je suis typiquement dans le même cas que pour mes BMW Apps qui vont nécessiter l’ajout d’un code dans le futur, sauf que là si je n’ai pas le code, je peux pas faire la mise à jour ! Humm, comment faire ? Dois-je acheter ce code chez BMW ? Mais si la voiture est équipée de série, est-ce que BMW ne peut pas fournir ce code gracieusement ?

Hé bien, je pose la question directement sur le forum et le réponse ne se fait pas attendre. Il arrive que BMW renforce la sécurité de composant après la vente, il faut donc pouvoir obtenir ce code auprès de BMW. Ce qui est intéressant c’est que le renforcement étant parvenu après la vente du véhicule, côté BMW il génèrent donc ce code et le mettent à disposition des concession dans ce qu’ils appellent le « FSC Repair Kit ». J’ai donc demandé à une âme charitable du forum de me récupérer ce kit et en effet j’ai bien obtenu un certificat FSC pour le l’ID 0084 qui correspond au module EPS.

Une fois ce certificat installé dans ISTA-P, je n’ai plus de soucis et le plan de mise à jour m’indique que ce sont juste 14 ECUs qui sont prêts à être mis à jour et codés ! Rien que cela !

Pour info avant de réaliser la mise à jour j’ai remis la voiture en conditions Origine. C’est à dire que j’ai remis la Production Date et les options codées en Origine de nouveau et j’ai débranché la Combox afin de ne pas venir perturber le processus de mise à jour. J’ai déjà activé 1 fois la Combox, c’est facile de le faire une seconde fois ! Qui plus est, la Combox est déjà dans la dernière version logicielle disponible, pas besoin donc de l’intégrer dans ce cycle de mise à jour.

Tout comme lors de la précédente mise à jour de la voiture cela a duré un certain temps et j’avais pris soin de brancher mon alimentation externe pour cela. Au bout de 2/3h environ, tous les ECUs concernés ont été mis à jour et re-codés avec les options d’origine. Et c’est partiiii :

Pendant la mise à jour j’ai pu aussi remarquer certains comportements marrants. Le tableau de bord en mode sapin de Noël, l’écran GPS en mode Bootloader, le climatronic aussi en sapin de Noël 😉 Bon sur le coup pas très fier, je n’arrêtait pas de penser au pire en me disant que ça pouvait foirer !!!

Enfin bref, une fois l’opération terminée, j’ai tous les ECU qui passent au vert :

Et j’ai ensuite tous les tests Post Programmation / Codage qui se font :

Une fois que tout est terminé, j’ai un beau rapport final qui m’est fourni à imprimer dans lequel on retrouve le détail de la programmation :

Le détail des codages :

Mais aussi les actions post programmation / codages :

Et pour finir la liste des nouveaux codes FSC (et EPS y est désormais !!)

Tu l’auras remarqué sur la 3ème photo, il me reste un code d’erreur, c’est en effet le capteur AUC dépendant de l’ECU JBE qui est en défaut. Ce petit capteur est positionné dans la baie de pare brise et sert à la détection de la qualité de l’air extérieur et donc à la recirculation de l’air intérieure en automatique. Voici à quoi il ressemble ci-dessous :

Ce capteur sera remplacé quelques semaines plus tard. Pour finir je te montre une vue de l’outil ISTA-D (ISTA+) qui montre l’arborescence des ECUs et toujours l’erreur JBE relative au capteur AUC. Note sur cette photo que j’ai réinstallé la Combox et elle est bien visible 😉

La vue que l’on a avec ISTA+ est similaire à ISTA-P mais je ne vais pas te détailler ici cet outil. L’article est déjà suffisamment long il faut que je te laisse un peu de lecture pour une prochaine fois.

Avant de te laisser retourner à tes activités, je dois te faire un petit retour sur la mise à jour. Sincèrement ce n’est que du positif. J’avais des petits désagréments comme le PDC AR qui bipait de manière folle quand le capteur était un peu mouillé, l’anti-patinage DSC qui avait aussi tendance à clignoter souvent et encore plus avec les pneus hiver… Bref que du bonheur depuis la mise à jour. J’ai aussi été surpris in fine de voir que ni le DDE (moteur) ni l’EGS (boite) n’ont été mis à jour, signe que ce moteur était déjà fiable et parfait en conditions usine 😉

Sur ces belles paroles, je te laisse retourner à tes activités et te dis à la prochaine pour la suite 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.