BMW Série 3 – Mise à jour CIC et activation Combox

(image d’archive)

La semaine dernière je t’ai rapidement montré l’installation dans la voiture de la Combox, du faisceau, micro, prise USB, etc…

Seulement voilà, tu imagines bien qu’il ne s’agit pas simplement de rajouter la boi-boite et les ca-cables puis d’allumer ta voiture pour que cela marche. En effet, il y a plusieurs choses à faire.

Pour commencer, ma voiture ayant été produite en 2009 et la Combox introduite en 2011, il n’y a rien de surprenant si je te dis qu’une mise à jour du GPS (l’unité CIC) est indispensable. Ben oui, pas de mise à jour = pas de reconnaissance de ce boitier.

Ensuite, une fois que le CIC est à jour, il est nécessaire de coder la voiture. Qu’est-ce que le codage ? Et bien c’est l’activation de fonctions sur un ou plusieurs calculateurs du véhicule. Dans mon cas je veux activer le support de la fonction Bluetooth, la prise USB de l’accoudoir et d’autres fonctions…

Oui mais voilà, comment on fait ? Est-ce qu’avec une simple valise de diagnostic multi-marques on peut réaliser cette opération ? La réponse est NON. Déjà, il faut bien comprendre que nos chers véhicules disposent d’interfaces et bus de données dont certains sont obligatoires par la réglementation (Européenne). Je pense notamment à la prise OBD2 qui est le port physique de connexion standardisé et le bus CAN notamment utilisé pour le diagnostic.

BMW tout comme les autres marques sont dans l’obligation d’ouvrir le bus de données pour certaines tâches : lecture des calculateurs (ECUs), liste des codes erreurs, codage (partiel), etc… Cependant rien les les oblige à ouvrir leur système de gestion propriétaire qui est pourtant indispensable pour moi afin de pouvoir faire les mises à jour logicielles des ECUs et les activations nécessaires.

Alors comment faire ? Et bien c’est simple, je pars dans l’idée de voir s’il est possible de me créer une « valise BMW ». Pour faire simple : utiliser l’interface de connexion et les logiciels qu’utiliseraient une concession BMW. Ne me dites pas : « mais pourquoi tu ne vas pas chez BMW faire la mise à jour et coder ta voiture ? » D’une part c’est cher, très cher et d’autre part je ne crois pas que BMW accepte ce genre de chose vu que le rétrofit n’est pas réalisé par leur soins.

Me voici donc en recherche du bon combo Interface et Logiciels… Ma recherche ne fut pas bien longue et je tombe rapidement sur ceci :

    • Interface : ICOM
    • Logiciels : alors là y’en a plein !!! DIS, Rheingold, ISTA-D/P/+, INPA, WinKFP, NCS Exper, etc…

Je commence donc par la partie ICOM. Si tu te souviens bien dans ma voiture j’ai de la fibre optique pour les calculateurs de type multimédia (CIC, COMBOX). Et bien en recherchant un peu sur Internet, il se trouve ces ECUs sont connectés sur le bus de données nommé MOST via la fibre optique et nécessitent donc un ICOM spécifique : l’ICOM B

Dans mes recherches toujours, je constate que les ICOM sont nombreux et qu’il existe des clones chinois de ces boitiers BMW. Du coup pour mon usage et les avis du vendeur AliExpress en question, je m’oriente vers un kit clone ICOM A2+B+C qui dispose de :

    • Le boitier ICOM A – unité principale
    • Le boitier ICOM B – unité connectée au bus MOST
    • Le câble OBD2 <-> ICOM A
    • Le câble de l’ancienne prise Diag BMW ronde (ICOM C ?) <-> OBD2
    • Le câble USB de liaison ICOM A <-> ICOM B
    • Un câble RJ45 de 10m

Ce kit me coûte dans les 200€ livré là ou le même kit original se monnaie plutôt dans les 700€/800€. Espérons que j’en ait pour mon argent !!!

Et puis tant que l’on est à parler de l’ICOM, je te file deux petites infos au passage :

    • Le boitier ICOM est développé par une société Française nommée ACTIA. Vive la France, cocorico !!!
    • Je découvrirai plus tard, en 2017 lors de l’achat de la GS, que l’ICOM permet aussi de faire le Diag / Codage / Flash de l’enseigne BMW Motorrad (c’est ouf !)

Bref, une fois l’ICOM à la maison au bout de quelques semaines, je me penche sur la partie logicielle. Pour mon cas, il y a 2 écoles : soit on utilise les outils des concessions soit les outils d’usine et les outils développés par des développeurs de tous horizons. Je suis sûr que tu es impatient de trouver ce que j’ai choisi, n’est ce pas ? Et bien j’ai choisi : la simplicité. Par simplicité je parle du fait que je ne souhaitais pas me lancer à l’aveugle et j’ai donc suivi les quelques tutos trouvés ici et là qui utilisaient …. (roulement de tambour) … les logiciels usine / tiers.

Pour commencer, il faut avant tout faire la mise à jour de mon CIC dans une version logicielle qui convient. Tous les tutos sur internet me redirigent vers la mise à jour en version v41. Pourquoi cette version ? Et bien cette version étant une des premières à supporter la Combox, elle permet aussi l’activation de certaines fonctions sans code FSC.

Code FSC ?? C’est quoi ?! Et bien nos chers constructeurs automobiles cherchent à protéger leurs composants et les activations de fonctions sans que tu passes passes à la caisse et donc brident l’activation à l’aide de codes. Chez BMW ce sont les codes FSC. Par exemple la mise à jour de la cartographe GPS nécessite un de ces codes. L’activation de la commande vocale et d’autres fonctions aussi. Et tu le devines, ce code n’est disponible qu’en concession BMW (enfin en théorie, tu le verras + tard…).

Du coup, j’aurais pu mettre à jour mon CIC dans la dernière version disponible mais je n’aurais pas pu avoir accès à un truc qui m’intéresse bien gratuitement : les BMW Apps… J’ai donc, après moultes recherches dans tous les coins et recoins du net, trouvé les fameux fichiers « Daten E89 v41 » qui me seront utiles pour mettre à jour mon CIC. Ensuite, dans les tutos de mise à jour, je dois utiliser les logiciels de la suite « BMW Standard Tools » (outils d’usine). Ces outils incluent notamment :

    • INPA : outil de diag usine
    • NCS EXPERT : outil de codage
    • WINKFP : outil de flash des ECU

Je te passe les détails mais une fois tout en place sur le PC, on se met en quête de faire la mise à jour. Pour commencer, il est très important que la voiture soit en marche ou bien connectée à une alimentation stabilisée 12v qui envoie. Comme je sais que la mise à jour est longue, je me suis donc équipé d’une alim MAAS SPS 50 II qui délivre jusqu’a 50A en 12v. Aller go on est partis pour la mise à jour !!!

Je commence par brancher mon alim sur la borne + dédiée à cet effet sous le capot puis la masse à la masse bien sûr.

Ensuite je mets l’alim en route à 13,8v (tension de charge) avec le contact de la voiture :

Ok je consomme 10A environ. C’est pas énorme mais bon vaut mieux en avoir plus que pas assez !!!

Ensuite je connecte mon ICOM B sur le bus MOST. La prise est située sous le volant.

Alors pour la petite anecdote, j’ai dû remplacer le module ICOM B. En effet lors de mon premier essai il restait rouge clignotant mais ne se fixait jamais en vert sur la led MOST… J’ai du faire l’échange avec mon vendeur AliExpress en chine, ce qui m’a valu quelques semaines de délais suite à mon premier essai mais le second était le bon. Petite anecdote n°2 : je me suis rendu compte que je n’avais pas mis le code postal / la ville du destinataire en renvoyant l’ICOM, c’est au moment de le laisser au guichet de la poste que je l’ai vu et j’ai pu corriger … j’aurais été bien tiens !!!

Donc voici le montage ICOM A2+B dans la voiture lors de la mise à jour :

Ici tu as l’ICOM A2 connecté via réseau au PC et à la voiture via ODB2, l’ICOM B connecté via USB à l’ICOM A2 et à la voiture en fibre optique.

Ensuite j’attaque la mise à jour logicielle. Je te passe les détails car ça fait maintenant quelques années que je l’ai fait, je me souviens simplement que j’ai utilisé WinKFP et les fichiers v41 pour faire la mise à jour des modules 62,63 et A0 (certainement les différentes zones mémoires dans le CIC) dans cette version. Lors de la mise à jour voici comment était le PC :

(image d’archive)

Et dans la voiture j’avais cet écran sur l’écran du GPS (Bootloader) :

La mise à jour en 3 étapes a duré environ 2h. Aucune erreur rencontrée et le CIC a redémarré correctement après la mise à jour, OUF !

Pour terminer, j’ai donc activé (codé) les différentes fonctions. Avec le kit que j’avais acheté, je voulais donc activer : la téléphonie bluetooth, la combox multimédia et la prise USB. Ici j’avais 2 options : modifier les fichiers de codage avec un outil de type NCS Dummy (en gros on modifie le paramètre dans l’ECU directement) ou bien on ajoute le code Option dans les unités principales et on applique le codage (qui a pour effet de modifier les fichiers de configuration des ECUs).

J’ai opté pour la seconde option, plus simple. Donc pour ce faire, voici ce que j’ai fait. J’ai rajouté les codes FA (codes d’options) suivants :

    • 644 – Préparation pour téléphone bluetooth
    • 6VC – Boitier multimédia Combox
    • 6FL – Multimédia USB
    • 6NF – Multimédia USB Snap-In + Bluetooth AD2P
    • 6NR – BMW Apps

Pour faire cela, j’ai donc utilisé NCS Exper et j’ai rajouté ces codes options dans les modules CAS et NFRM comme préconisé sur les différents Tutos internet. J’ai aussi dû changer le production date à 03/11 pour que cela fonctionne du fait que la Combox était livrée à partir de cette date. Une fois ces modifications faites, j’ai simplement envoyé le codage dans le CIC et la Combox et par magie les menus Téléphone, Office et Connected Drive sont apparus, wahooo !

(image d’archive)

Une petit essai bluetooth de téléphone est très concluant, la prise USB dans l’accoudoir fonctionne et j’ai même mon application Spotify qui fonctionne !!!

J’ai même essayé plus tard avec mon abonnement SFR l’application musicale Napster, et c’est compatible, sympa !

Et ensuite tu vas croire que c’est fini … hé bien non ! En fait, on a fait que la mise à jour du CIC mais pas de la Combox. Et pour le coup BMW a prévu que les besoins multimédia puisse nécessiter des mises à jour fréquentes, ils ont donc autorisé les mises à jour de Combox via le port USB de l’accoudoir. Quelle bonne nouvelle !!!

Je récupère donc le dernier fichier de mise à jour disponible (UPD01008.bin) et voici la version de ma Combox avant et après l’opération :

Et voilà, c’est tout bon ! J’ai mis à jour mon CIC, activé les options et mis à jour ma Combox. C’était du boulot et au final je pense que cela me coute un peu plus cher que si je l’avais fait faire; cependant j’ai en ma possession maintenant l’interface de diag BMW et les logiciels. D’ailleurs, toi qui me connais très bien désormais, il me me faudra pas longtemps à attendre pour faire la mise à jour des autres ECUs de la voiture, mais ça je t’en parlerai dans un autre article + tard, bye !

2 réponses sur “BMW Série 3 – Mise à jour CIC et activation Combox”

  1. Bonjour Monsieur,
    Super travail !
    Est ce que c’est possible de me transférer le fichier BIN car BMW a arrêté de le faire pour mon véhicule BMW 550i F10 05/2011

    Merci beaucoup

    1. Bonsoir, as-tu besoin du fichier upd01008.bin ? Si oui, je vais voir si je l’ai conservé, depuis le temps que j’ai fait cette opération il est fort possible qu’il ait fait partie du grand ménage de mes fichiers…

      Edit : le système Anti-Spam a bloqué un commentaire d’un utilisateur (désolé à toi) qui donnait le lien. Apparemment, disponible ici => https://static.bmw.com/content/dam/bmw/staticContent/static_bmw_com/bluetooth/updates/bmw/bin/UPD01008.bin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.