BMW Série 3 – Petits travaux du confinement 2020

Toujours sur les articles flashback pour la BMW Série 3, nous voici 2020 et je suis dans ma lancée de peinture des embouts Akrapovic du CRF 250 et des pièces du PW 50. Comme j’avais la coque de rétroviseur côté passager de la Série 3 qui avait eu un éclat, à des fins d’économies du vernis 2k, j’avais décidé de regrouper les tâches de peinture, et donc j’ai aussi repeint la coque du rétro.

On commence donc par ôter la vitre du rétroviseur. Cette dernière est tout simplement clipsée. Il suffit donc d’orienter la vitre afin que le bord extérieur soit au plus près de la coque pour faciliter son enlèvement. Ensuite, il suffit de maintenir les clips plastiques internes de la coque du rétroviseur en position abaissée afin que la coque sorte toute seule, sans forcer.

Une fois la coque en main, je la ponce à sec au 240 pour enlever le gros et surtout égaliser la zone endommagée.

Ensuite je ponce à l’eau au 600 puis au 1000 afin d’obtenir la surface la plus lisse possible. Avec les quelques éclats des projections diverses j’aurais dû poser un mastic, mais pas envie et très peu d’éclats donc pour une voiture de 160 000km ça suffira bien.

Ensuite passage de l’apprêt :

Puis passage de la peinture au code couleur spécifique BMW – Titansilber Metallic – Code couleur 354 :

Sur cette photo ci-dessus, la peinture a été faite ainsi que le vernis 2K. Tu peux apercevoir quelques marques d’impacts mais une fois la coque sale on ne verra plus rien 🙂 C’est pas parfait et je ne suis qu’un amateur mais le résultat correspond à mon attente.

Ensuite je me suis dit que c’était dommage de remonter une coque « neuve » sur un rétro dont le plastique a blanchi avec le temps. Mais tiens j’ai du polytrol dans le garage, si on tenait une rénovation du plastique ?

Aller zou on nettoie à l’eau le montant et contour du rétro puis on masque ce qui ne doit pas passer sous le produit :

Ensuite on applique le produit au pinceau, il faut que ce soit une couche de produit normale qui une fois passée laisse le matériau gras. Le plastique ne doit pas « sécher » par manque de produit. On laisse agir un bon quart d’heure puis on essuie le surplus avec un papier absorbant et tadaaa !

Le plastique ressort tout noir, comme neuf, c’est impressionnant ! Super ce produit ! Il ne reste qu’a remonter la coque puis la vitre et c’est terminé :

Du coup il faudra que je passe un coup de Polytrol côté conducteur, ça fera plus propre, mais bon ça presse pas, je ferai ça un de ces quatre !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.