Travaux d’hiver, quelle galère !! – Partie 3

— Je n’avais pas prévu de faire d’article pendant à mon voyage aux USA, mais j’ai découvert la fonction de planification de publication. Donc pendant que je serai en plein jet lag au pays de l’oncle Sam vous aurez un peu de lecture les cocos, bises à tous —

Suite et fin des articles concernant les travaux d’hiver 2018 .En même temps, il y en avait beaucoup à raconter. Même si on est bien content d’en être sortis, ce fut une longue attente et quelques moments bien pénibles.

Reprenons, nous sommes de retour de nos vacances au ski, c’est bien 3 semaines durant lesquelles nous ne voyons pas le maçon !!! Même s’il a pu avoir des soucis perso, il joue clairement sur 2 voir 3 chantiers en même temps et nous pendant ce temps là on patiente avec un agacement grandissant.

On tente tant bien que de mal des coups de pression mais hélas sans grand succès. Bref, nous voici début mars il faut désormais couler la dalle pour ensuite poser la structure de l’appentis. Nous sommes le 05/03/2018, ils se pointent à 3 avec la grosse bétonnière et c’est parti :

Au total 6.5M3 de sable seront utilisés, ça fait beaucoup !!!

La dalle de 20m2 est coulée en 2 fois, une première couche est déposée et pendant qu’elle commence à tirer un peu, le grillage est posé et ensuite la seconde couche coulée.

Je profite également pour percer le mur du garage et passer un fourreau sous la dalle pour tout les câbles allant au portail. Avant, les gaines étaient enterrés et reliés à 2 boitiers de dérivation de chaque côté. On profite de la création de l’appentis pour faire ça propre. Dans l’attente on laisse les câbles en aérien et ce n’est qu’a l’été 2018 ou je passerai tout dans les fourreaux.

Une fois la dalle coulée, il faut bien entendu attendre que ça sèche !!! Les travaux reprennent donc 9j après pour la pose des poteaux et madriers de l’appentis.

Le 19/03 les chevrons sont posés et le 23/03 ils emmènent les tuiles et finissent la préparation avec pose du pare-pluie sur toute la surface, contre-littonnage.

En attendant les disponibilité du couvreur pour finir le lattage et poser les tuiles, le maçon avance et on aborde le sujet du plafond du studio. Pour celles et ceux qui connaissaient, le plafond d’origine était assez bas et le volume de la pièce assez confiné. En discutant, le maçon me recommande d’élever le plafond à la hauteur de la rehausse, à savoir d’environ 40cm devant et 10cm au fond. Alors certes ça me fait du boulot en plus car il faut refaire toute la pièce mais je dis bingo, on fera un plafond sur élevé avec demi-madrier apparent.

plafond démonté, les anciens rails seront réutilisés
Découpe des anciens avec ma vieille tronçonneuse, le volume va être sympa !!
passage du circuit d’éclairage pour 6 spots
pose des nouveaux rails à 20 cm pour conserver de la place pour la laine de verre
pose de la laine de verre
pose des plaques

Il aura quand même fallu que l’on vide tout le studio et que l’on mette tout ce qui était dedans sous l’appentis pas encore terminé et sous bâche le temps que le studio soit terminé. Mais quelle galère !!!

En attendant, le 26/03 le lattage est enfin terminé et les tuiles commencent à être posées. Le 30/03 toutes les tuiles sont posées et je suis enfin soulagé de tout savoir hors d’eau !!!

Il ne reste plus que les finitions à réaliser par le maçon à savoir mettre le placo autour du conduit de cheminée à l’intérieur, enduire la cheminée à l’extérieur et poser les chapeaux. Cela nous emmène donc au 19/04…

J’en profite pour remettre une antenne TV neuve a fort gain pour capter directement depuis la Tour Eiffel

Voilà, c’est l’heure de faire le bilan. On a donc passé 3 mois dans les travaux pour 15j annoncés avec un implication de notre part non négligeable. Autant le rapport qualité / prix reste très bon, autant si c’était à refaire je ne procèderai pas de la même manière.

Sans pour autant les mettre tous dans le même panier, on ne peut avoir qu’une confiance limitée sur les artisans. Malgré les objectifs que l’on se fixe en commun, on ne peut malheureusement pas faire grand chose hormis tenter de mettre de la pression pour faire bouger les choses. Il faut sans cesse bien ré-expliquer ce qu’on veut, appeler tous les jours si le mec ne se pointe pas et aussi donner du sien. Ce fut pour moi quand même une belle galère, d’autant que tout n’est pas terminé. J’ai de la finition à faire et surtout un studio à retaper complètement avec réhausse des murs, enduit, papier peinture, etc…

Mais tout ça sera dans un autre article. La prochaine fois on tente un article sur le PW…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.